Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 18:05

Voici un magazine découvert par hasard dans un vide grenier.

Il s'agit d'un numéro spécial salon de l'auto 1974 (soit vraisemblablement paru en automne 1973 le millésime 1974 commençant dès juillet 1973) de Europe Auto magazine (magazine qui n'existe plus aujourd'hui).


Son intérêt pour ce site est que la marque Aston Martin est mentionnée avec 2 modèles, l'Aston Martin Vantage (qui n'est plus commercialisée lors de la parution du magazine mais apparemment les journalistes ne le savent pas) et l'Aston Martin V8. Le modèle V8 à carburateur n'a d'ailleurs jamais été contemporain de l'AM Vantage et est bien apparu pour le millésime 1974.

 

En couverture, on retrouve l'Alfa Romeo Alfasud, nouveau modèle sorti en 1973.

Salon Auto 74001

Salon Auto 74002

 

Allons tout de suite sur la page qui nous intéresse.

Le modèle photographié n'est pas une AM Vantage mais une DBS de 1ère série.

Le descriptif des 2 modèles est inversé, l'Aston Martin Vantage a les caractéristiques de l'Aston Martin V8 et inversement.

Et le descriptif de l'AM Vantage est repris de la DBS avec en option la version Vantage.

Salon Auto 74003


L'approximation dont fait preuve la rédaction du magazine explique peut-être sa disparition. On verra aussi dans d'autres articles que la crise énergétique de 1973 et les limitations de vitesse annonçaient, selon les journalistes, la fin de l'automobile de sport et de luxe (avenir radieux de l'automobile en France, pays ou l'automobile de sport et de luxe n'est plus politiquement correcte à partir de cette période).

On notera aussi la mention "Ordinaire" ou "Super" concernant le type de carburant utilisé. Même si le "sans plomb" a fait son apparition aux Etats-Unis, il sera encore ignoré en France pendant plus de 15 ans.

 

Et ci-dessous vous pouvez voir quelques concurrentes contemporaines de l'AM Vantage (que l'on retrouve dans la page consacrée à la concurrence en 1972-73)

 

La Bristol 411 (la Bond au dessus n'a rien avoir avec l'espion 007 mais est une voiturette anglaise à 3 roues).

La Bristol est la seule concurrente de l'Aston MArtin a pouvoir utiliser de l'essence "ordinaire", toutes les autres nécessitent du "super".

Salon Auto 74005

 

La Ferrari 365 GT4 2+2 (article en dessous de la 365 GT4 BB)

On notera le défaut principal de la Ferrari : "d'un autre âge" en parlant de sa principale qualité "un rêve". Pour les journalistes, il n'y a pas de doute, l'automobile sportive va bel et bien disparaître.

Sans parler du commentaire sur la vitesse maxi et donc de la nécessité de n'utiliser que le 1er et le 2ème rapport pour rester en deça des limitations de vitesse qui est d'une bétise dont savent encore faire preuve certains bien pensant de l'ère autophobe actuelle.

Salon Auto 74006

 

La Jaguar Type E V12 (là aussi, la voiture de sport, c'est fini !)

Salon Auto 74010

 

La Lamborghini Espada :

Salon Auto 74012

 

La Maserati Indy (en dessous de la Bora), on notera le prix stratosphérique de 149 980 F à comparer aux berlines standard de l'époque qui coutaient aux alentours de 10 000 à 15 000 F.

Il faut dire que Maserati était la marque de sport italienne la plus chère devant Ferrari et Lamborghini (Aston Martin restant un cran au dessus en terme de prix).

Salon Auto 74013

 

Pour le millésime 1974, la Porsche 911 2,4S a fait place à la version 2,7 et ses nouveaux pare-chocs enveloppants à soufflets développés pour le marché américain.

Salon Auto 74015

 

On découvrira aussi 2 raretés, la Monica, berline de luxe française motorisée par un gros V8 américain qui est sortie du rêve d'un industriel français. Arrivée sur le marché au moment de la crise pétrolière, elle n'y survivra pas et seuls quelques exemplaires seront produits (il en reste une petite vingtaine de survivantes).

L'autre rareté étant la Monteverdi, berline et coupé de luxe avec un gros V8 américain dans la lignée d'autres marque telle que Iso et De Tomaso. Cette marque non plus ne survivra pas à la crise.

Salon Auto 74014

 

Pour finir, je vous laisse découvrir le pessimisme des journalistes concernant l'avenir de l'automobile de sport en commençant par la Lamborghini Countach qu'ils comparent à un dinosaure (donc vouée à l'extinction).

La LP500 est le prototype, la version commercialisée sera la LP400 (LP pour Longitudinale Posteriore, moteur longitudinal arrière).

Salon Auto 74011

 

La BMW 3.0 CSL "durement touchée par les limitations de vitesse"

Salon Auto 74004

 

Présentation du coupé Jaguar XJ C, qui ne sera commercialisé qu'en 1975) en version V12 et sa "consommation provocatrice (il est vrai que c'est un gouffre en version V12 à carburateurs)

La couleur "Squadron Blue" du coupé présenté est identique à celui que j'ai eu avant mon AM Vantage.

Salon Auto 74008

Salon Auto 74009

 

Et pour finir, la quatrième de couverture avec une publicité pour les phares à Iode, toute une époque !

On reconnaîtra le tableau de bord éclairé d'une XJ série 1.

Salon Auto 74016

 

Retour à la page Concurrence 1972-73

Retour à la page Livre et Presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires