Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 17:00

La Maserati Mexico a d'abord vu le jour sous la forme d'un prototype dessiné par Giovanni Michelotti présenté au Salon de Turin 1965 sur le stand Vignale. Il s'agissait d'un coupé 2 portes 4 places basé sur un châssis tubulaire Maserati motorisé par un V8 4,9 litres. Il venait en remplacement de la 5000 GT dont la production à 32 exemplaires était maintenant terminée.


Le nom a été donnée en hommage à la victoire de la Cooper-Maserati au GP de Mexico.

Le modèle ayant reçu un accueil enthousiaste, Maserati décida donc de produire le modèle en quantité limitée.

Le modèle de série Mexico, désigné Tipo AM112 par l'usine (tiens, AM...une coïncidence dans le comparatif avec l'AM Vantage), un dérivé du prototype d'origine fut présenté au salon de paris 1966.

 

Le prototype du salon de Turin :

mexico-20a

 

A comparer au modèle de série :

mexico-21a 

Mexico.JPG

bigc (1)

 

 

La Maserati Mexico était motorisée initialement par le V8 de 4,7 litres (donc de cylindrée réduite par rapport au prototype) délivrant 290 ch à 5000 tr/mn ce qui lui conférait une vitesse de pointe de 250 km/h.

bign (1) 

 

En 1969, et contrairement à la logique traditionnelle chez Maserati (comme chez les concurrents), le modèle Mexico devint disponible en version 4,2 litres moins puissante, recevant le V8 qui motorisait alors la Quattroporte 1ère série. La vitesse de pointe chutait logiquement à 240 km/h.

 

A sa sortie, la Mexico était vendue 7,5 millions de lires Italienne pour la version 4,7 litres et 6,9 millions de lires Italienne pour la 4,2 litres. Ceci correspondait environ à xxxFF.

La Maserati Mexico était capable d'accueillir 4 adultes confortablement dans de très beaux sièges en cuir. Elle possède une magnifique planche de bord en bois, richement dotée en instrumentation. Les vitres électrique et la climatisation sont de série tandis que la direction assistée, la boite automatique et la radio étaient optionnelles.

La version 4,7 litres était équipées de magnifique jantes fils Boranni 650x15" tandis que la version 4,2 litres se contentait de jantes tôle.

 

Les jantes Boranni :

PICT0303.jpg

 

et les jantes tôle de la version 4,2 litres :

mexico-09a-copie-1

 

C'était le premier modèle Maserati équipé d'un freinage assisté avec 4 disques ventilés.

 

La production du modèle s'est étalée de 1966 à 1973 pour un total de 482 exemplaires, 1 en version 4,9 (le prototype), 175 équipés du 4,7 litres et 305 du 4,2 litres (il en manque une pour arriver à 482 !).

 

Données techniques - TIPO 112

Carrosserie Coupé 2 portes 4 places
Années de production de 1966 à 1973
Moteur V8 à 90º placé en position longitudinale avant
Alésage x Course 93 mm X 85 mm (88 x 85 mm pour la version 4,2 litres)
Cylindrée 4709 cm3 (4135.8 cm3)
Rapport de compression 8.5:1
Puissance maxi 290 cv à 5000 tr/mn (260 cv à 5000 tr/mn en 4,2 litres)
Couple maxi 38kg.m (version 4,2)
Distribution 2 arbres à came en tête par rangée de cylindres, 2 soupapes par cylindre
Alimentation 4 carburateurs Weber double corps 38 DCNL5
Allumage Simple avec distributeur Marelli
Lubrification A carter humide
Transmission Propulsion, différentiel Salisbury
Boite de vitesses 5 vitesses + marche arrière (transmission automatique en option)
Châssis Treillis tubulaire
Suspension avant Roue indépendantes, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs télescopiques
Suspension arrière Pont arrière rigide, ressorts à lame semi elliptiques et amortisseurs télescopiques
Freins 4 disques ventilés à assistance
Empattement 2640 mm
Voies Avant 1390 mm    Arrière 1360 mm
Pneumatiques Avant et arrière 205 x 15
Masse à vide 1450 kg
Longueur 4760 mm
Largeur 1730 mm
Hauteur 1350 mm
Vitesse maxi 250 km/h (240 km/h)


 

 

 

             

En comparaison, par rapport à l'AM Vantage, les points positifs sont sans doute :

- des performances un peu supérieures

- le couple du V8

- une des plus belles planches de bord "classique"

bigq

- une meilleure habitabilité aux places arrière

- la luminosité de l'habitacle

- Les jantes Boranni pour la version 4,7 litres

 

et les points négatifs sont :

- la ligne contestable (personnellement j'adore mais certains trouvent l'avant un peu trop R16 et l'arrière manquant d'inspiration)

bigg (1)16tx.jpg

On a effectivement fait plus joli :

bigo (1)

- la difficulté à trouver des pièces

- le prix des pièces (pas sûr car le prix des pièces Aston !)

- la difficulté à trouver quelqu'un de compétent pour entretenir la mécanique et régler les 4 carburateurs 

- la consommation (mais à 3000kms par an voire moins, qui s'en soucie)

 

Quelques photos pour le plaisir des yeux :

bigh (1)

bigj (1)

bigk (1)

mexico-14a

mexico-04a

main

bige (1)

 

Retour à la concurrence

Partager cet article

Repost 0
Published by SimpleMan - dans Autres
commenter cet article

commentaires