Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 14:05

La société Bristol, contructeur anglais d'avion pendant la 2ème guerre mondiale s'est orientée vers la production d'automobiles de luxe dès 1946 pour compenser la chute du marché aéronautique liée à la fin des hostilités.

Le modèle 411 est issue de cette lignée d'autos de luxe. Entièrement assemblé à la main, c'est le 5ème modèle Bristol équipé d'un V8 Chrysler.

Le moteur est désormais un "big block de série B de 6277cm3 de cylindrée (383 cubic inches) développant environ 300 chevaux SAE qui permet à l'auto d'atteindre 230 km/h avec une boite automatique Chrysler Torque-flite à 3 rapports. Un différentiel à glissement limité est monté de série pour limiter les débordements du train arrière liés à l'énorme couple du moteur.

La carrosserie en tôles d'aluminium comme il se doit pour un constructeur d'avion repose sur un robuste châssis en acier caissonné. L'intérieur est luxueux, tout tendu de cuir Connoly et largement dimensionné pour accueillir 4 personnes. Le traditionnel volant Bristol à 2 branches incurvée a été remplacé par un volant à trois branches à jante garnie de cuir.

Le volant Bristol à 2 branches abandonné pour la 411, ici dans une 408 :

1964-Bristol-408-Series-1-Interior.jpg   

Produite pendant 7 ans, la Bristol 411 a subit de nombreuses évolutions.

La série 1 a été produite de 1968 à 1970.

La série 2 apparue en 1971 a reçue une suspension arrière à correcteur d'assiette.

En 1972, la série 3 a subit un restyling profond avec une calandre à 4 phares au lieu des traditionnels 2 phares placés en extrémité des ailes avant.

La série 4, en 1974, a subit les effet des normes de dépollution américaines (même si elle n'a jamais été destinée au marché américain, son V8 provient du pays de l'oncle Sam) avec un rapport de compression réduit de 9,5:1 à 8,2:1 qui a toutefois été compensé par une augmentation de cylindrée en passant à 6556 cm3 (400 cubic inches).

La série 5 produite en 1975 et 76 est la première Bristol a être équipée de ceintures de sécurité à enrouleur.

Une série 6 est actuellement produite par le constructeur dans la plus pure tradition britannique.

 

Esthétiquement, la Bristol 411 affiche délibérément son aristocratie britannique par une ligne des plus classique et hautaine. Mais les performances sont plutôt celle d'un muscle car US auxquels elle peut en remontrer en accélération et encore plus en vitesse pure.

 

La 411 série 3, contemporaine de l'AM Vantage :

411.jpg

Bristol_411.jpg

Une 411 série 1 ou 2 :

lrg-1972-411s2-1

lrg-1972-411s2-2

lrg-1972-411s2-3

1970-411.jpg

 

Le tableau de bord d'une 411 série 3 à 5 avec le volant 3 branches :

Bristol 411 tdb

4531864945 0bbf97ac23 b

 

Et celui d'une série 6 actuelle :

Bristol 411 Series VI

 

Enfin les places arrière dignes d'un boudoir anglais :

Bristol 411 sieges arriere

 

Si on compare à l'AM Vantage, les points en faveur de la Bristol 411 sont :

- une marque encore plus exclusive qu'Aston Martin

- une mécanique plus simple, V8 américain culbuté dont l'entretien et les coûts de réfection sont sans commune mesure avec le 6 cylindres Aston Martin

- la discrétion

- l'habitabilité aux places arrières

 

Les point négatifs sont :

- une marque sans aucune image hors du royaume d'Albion voire totalement inconnue par 99% des autres automobilistes

- une ligne quelconque ce qui va avec une grande discrétion (encore qu'on puisse lui trouver un certain charme)

- une mécanique roturière uniquement disponible en boite automatique à 3 rapports

 

La documentation d'époque de la Bristol 411

aAfkjfp01fo1i-23677loc6228546 001

aAfkjfp01fo1i-6648loc8228552 002

aAfkjfp01fo1i-22687loc26028564 003

aAfkjfp01fo1i-7842loc8928569 004

initialloc928575 005

aAfkjfp01fo1i-2775loc27828580 006

aAfkjfp01fo1i-7508loc9328585 007

 

Caractéristiques techniques Bristol 411 Série 3

Moteur

Type : 8 cylindres en V à 90°

Position : longitudinal AV

Alimentation : 1 carburateur quadruple corps Holley

Cylindrée (cm3) : 6277

Alésage x course (mm) : 107,9 x 85,72

Puissance max (ch à tr/mn) : 335 à 5200

Puissance spécifique (ch/L) : 53,4

Couple maxi (Nm à tr/mn) : 576

Couple spécifique (Nm/L) : 91,7

 

Transmission

AR

Boite de vitesse (rapports) : 3 automatique

Poids

Données constructeur (kg) : 1710

Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,1

Roues

Freins Av Ar (ømm) : Disques /disques

Pneus Av Ar : 205/70 VR15

Performances

Vitesse maxi (km/h) : 222

0 à 112 km/h : 9"5

 

En comparaison, par rapport à l'AM Vantage, les points positifs sont sans doute :

- une mécanique plus rustique donc très fiable et moins couteuse à l'entretien

- l'exclusivité

- Sans doute une meilleure habitabilité aux places arrière

- La dernière marque historique 100% british avec Morgan

- L'usine est capable de refabriquer toutes les pièces (encore que la marque est mise sous tutelle administrative depuis février 2011 donc il y a un risque sur la pérénité)

- La 411 peut-être commandée neuve à l'usine encore de nos jours (série 6)

 

et les points négatifs sont :

- une ligne manquant sans doute de caractère

- mécanique rustique

- marque quasi inconnue en dehors de l'Angleterre (et encore, même en Angleterre, la marque est inconnue pour la plupart des gens)

- Absence totale de réseau (la marque n'a pas de réseau, un seul show room à Londres, on achète son auto directement à l'usine)

- Absence de caractère sportif même si la forte cylindrée du moteur concède des performances tout à fait honorables

 

 

Pour en savoir plus sur Bristol et la 411 Série 6 disponible en neuf chez le constructeur : 

Bristol

badge-bristol.JPG  


Retour au comparatif de la concurrence

Partager cet article

Repost 0
Published by SimpleMan - dans Autres
commenter cet article

commentaires